Qui sommes-nous ?

Depuis sa création en 2004, l’Institut Ophtalmologique la Louvière s’est spécialisé dans la chirurgie réfractive à travers son centre Acti Vision qui accueille la plus grande concentration d’ophtalmologistes au nord de Paris.

30

ophtalmologistes issus de toute la région exercent leur activité au sein du réseau Acti Vision où ils bénéficient d’un matériel de dernière génération et d’un bloc opératoire dédié.

23

années d’expérience dans le traitement chirurgical des anomalies de la vision.

N°1

La Clinique de la Louvière est classée 1ère clinique de chirurgie réfractive du Nord-Pas de Calais (10ème de France). Source : Palmarès 2014 – lepoint.fr

ACTI VISION, c’est…

  • une salle dédiée aux examens pré-opératoires
  • une salle de repos pour vous détendre après l’intervention
  • un bloc exclusivement dédié à la chirurgie réfractive :
    Amaris Schwind dernière génération, laser Femto seconde Da Vinci pour la chirurgie tout laser.
  • une équipe rompue à cette technologie et reconnue sur le plan nationale

 

Nos technologies 

Lasik / Lasik tout laser (Femtoseconde)
Techniques qui consistent à modifier les rayons de courbure de la surface de la cornée en agissant dans les couches plus profondes afin de corriger les anomalies de la vision (myopie avec ou sans astigmatisme, hypermétropie, presbytie). Quasiment indolore, cette méthode permet d’opérer les deux yeux au cours d’une même intervention et assure une guérison complète en seulement quelques jours.

PKR
La PKR (photokéractomie réfractive) est parfois préférée au Lasik, notamment lorsque la cornée est très fine. Si elle offre des résultats aussi satisfaisants, cette méthode a pour inconvénient une récupération plus lente (trois semaines) et aussi plus douloureuse. Contrairement au Lasik, la PKR ne nécessite pas d’incision : la couche supérieure de la cornée (épithélium) est retirée mécaniquement avant le traitement au laser Excimer. L’épithélium se régénère naturellement dans les jours qui suivent l’opération.

PKR Trans épithéliale
Le laser se charge dans le même temps opératoire d’effectuer l’ablation de la couche superficielle et le traitement des troubles réfractifs.
C’est une PKR , mais cette technique « NO TOUCH » (aucun contact avec l’oeil) permet d’éviter tout risque de contamination per opératoire.